DIDEROT (Denis) et POLIER DE BOTTENS (Georges Pierre G.)

Pensées chrétiennes mises en parallèle, ou en opposition Avec les Pensées Philosophiques. On y a joint quelques reflexions d’un autre Auteur sur ces dernières.

Rouen, Aux depens de la Compagnie, 1747.

In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de veau havane, roulette sur les coupes, tranches jaspées, 251, (21) p. dont un faux-titre et deux titres.

Edition originale de cette réfutation des « Pensées philosophiques » de Diderot dans laquelle l’auteur dispose le texte intégral de Diderot et sa propre réfutation en regard, page à page. Le faux-titre: « Pensées philosophiques et pensées chrétiennes, mises en parallèle ou en opposition » est suivi des deux titres placés en regard: celui des « Pensées philosophiques » à l’adresse et à la date de l’édition originale (« La Haye, aux dépens de la Compagnie, 1746 ») placé en regard de celui des « Pensées chrétiennes ». Cette réfutation est l’oeuvre du pasteur lausannois Georges P.G. Polier de Bottens (1675-1759). Issu d’une famille de Lausanne réputée, il était docteur en théologie morale et devint professeur et recteur de l’Académie de sa ville. Adversaire résolu des Lumières, il avait pourtant pour neveu Antoine Noé Polier de Bottens, ami et correspondant de Voltaire et auteur de plusieurs articles pour l’Encyclopédie. (Adams, PD16, II, p.286. Tchemerzine-Scheler, II, p. 918-919). Un dernier feuillet de catalogue annoncé par une réclame (« CA ») n’est pas présent. Ce catalogue manque également à l’exemplaire de la BnF ainsi qu’à l’ensemble des exemplaires recensés par WordCat. Il n’a probablement jamais été inséré. Bon exemplaire, très frais, bien relié à l’époque.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

750

Ref 38112

1 disponible à la précommande