[SCUDERY (Madeleine de)]

Conversations nouvelles sur divers sujets, dédiées au Roy.

La Haye, Abraham Arondeus 1685.

2 tomes reliés en un volume in-12 (130 x 71 mm), plein vélin rigide à petits recouvrements, (1) f., 218 p. et 269, (2) p. de table, pages de titre inclus, planche frontispice gravée.

Troisième édition publiée quelques mois après l’originale de Paris (Barbin, 1684), conforme à celle-ci pour le texte. Elle est illustrée d’un frontispice qui représente plusieurs groupes de personnages « en conversation » dans la grande galerie de Versailles meublée et décorée. Contient: I- De la magnificence… De la politesse. De l’absence. De la douceur. De la fierté. De l’inclinaison. De l’air galant. Du mensonge. II- De l’ennuy sans sujet. De la manière d’écrire des lettres. De la gloire. Du comte d’Albe (où se trouve le célèbre essai: « De la poësie françoise jusques à Henry Quatrième »). Cette oeuvre marque une transition dans l’histoire littéraire: « nous ne sommes plus dans le territoire du roman, ni même à la zone frontière (…). Nous entrons dans un territoire nouveau: le genre de la réflexion morale (…). L’auteur sentant que la mode des longs romans de l’âge baroque était passée, a simplement cherché à l’adapter au goût nouveau » (cf. Van Delft, ‘Le moraliste classique’, p. 93 sq.). Les oeuvres morales de Madeleine de Scudéry obtinrent un très large succès public et madame de Maintenon contribua à les diffuser à travers l’Europe faisant de celle que l’on désignait alors « d’illustre Sapho », de « Reine du Tendre » ou encore de « souveraine des Précieuses », l’ambassadrice la plus en vue de l’esprit français. (Mongrédien, ‘Oeuvres de Georges et Madeleine de Scudéry’, n° 135. Tchemerzine-Scheler, V, 788). Bel exemplaire, très frais, dans sa première reliure de vélin rigide.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

650

Ref 38373

1 disponible à la précommande