COLONIE DE METTRAY

Colonie agricole et pénitentiaire de Mettray.

[Paris], Imprimerie Lemercier, [1844].

Petit in-folio oblong (410 x 280 mm), percaline vert bronze éditeur orné de motifs rocaille dorés et à froid, titre doré, 21 lithographies sur fond teinté, dont le titre.

Edition originale de cet album conçu lors d’une assemblée générale des fondateurs de Mettray, le 12 mars 1843, « véritable opération de communication » pour promouvoir, sous forme d’une visite en images, la célèbre colonie agricole pour jeunes délinquants fondée Frédéric-Auguste Demetz en 1839. Les planches ont été confiées pour le dessin à Jean-Alexandre Thierry, élève de l’architecte de la colonie Abel Blouet et à Sauvé et Faivre pour la lithographie. L’album comprend le titre dans un encadrement architectural et allégorique, suivi de 20 vues de la colonie et des activités des détenus: vue générale des bâtiments, vue bucolique du village, intérieur et aménagements, salle de classe, réfectoire, dortoir, infirmerie, atelier des cordiers, exploitation de la carrière, horticulture, gymnastique, école de natation, etc. En un siècle (1839-1937), la colonie de Mettray tenta de « redresser » par le travail plus de 17.000 jeunes âgés de 6 à 21 ans, en les arrachant à la prison. Nichée au coeur de la Touraine, l’institution philanthropique sans mur, aux allures de jardin, se transforma rapidement en véritable bagne pour enfants. L’écrivain Jean Genet, y passera près de trois ans et Michel Foucault l’érigera en modèle de l’archipel carcéral. Cf. J. Bourquin et E. Pierre, ‘Une visite à Mettray par l’image: l’album de gravures de 1844’, in « Sociétés & Représentations », 2004/2 (n° 18), p. 207-216. Cartonnage légèrement frotté, coins émoussés, piqûres et rousseurs, soutenues sur certaines planches.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

750

Ref 36993

1 disponible à la précommande