ALLAIS (Maurice)

Reformulation de la théorie quantitative de la monnaie. La formulation héréditaire, relativiste et logistique de la demande de monnaie.

Paris, SEDEIS (Imp. Cirnov), 1965.

In-4 (270 x 220 mm), broché agrafé, couverture imprimée, 186 p., tableaux, graphiques dans le texte.

Edition originale et unique, rare, publiée dans le bulletin du SEDEIS (Société d’études et de documentation économiques, industrielles et sociales), n°928 Supplément, 10 septembre 1965. “En 1965, Allais proposa une reformulation tout à fait originale de la théorie quantitative de la monnaie. Il s’agit de la théorie Héréditaire et Relativiste de la demande de monnaie. Apparue une décennie après la reformulation friedmanienne et la publication du modèle de Cagan (1956) relatif aux hyperinflations, cette théorie n’a pas réussi à se frayer une voie dans le champ de l’analyse monétaire. Plusieurs raisons ont concouru au non-succès de cette théorie dont notamment son cadre conceptuel tout à fait étrange par rapport aux approches alors dominantes” (présentation de la thèse sur cet essai soutenue par R. Klabi en 2016 à Aix-Marseille). Très bon exemplaire, parfaitement conservé.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

450

Ref 38231

1 available for pre-ordering