[COURTILZ DE SANDRAS (Gatien de)]

Mémoires de monsieur le Marquis de Montbrun. Enrichis de figures.

Amsterdam, Nicolas Chevalier et Jacques Tirel, 1701.

Petit in-12 (121 x 70 mm), plein veau havane de l'époque, dos à 4 nerfs ornés de caissons fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin fauve, roulette à froid sur les coupes, tranches rouges, (7) f., 541 p., 11 planches gravées hors texte dont portrait du marquis de Montbrun.

Edition originale illustrée d’un portrait et de 10 planches gravées sur cuivre dont certaines très étranges: match de Jeu de Paume et décapitation du duc de Montmorency. “Mémoires fictifs, qui retracent l’histoire d’une prodigieuse duperie montée par un aventurier. Fils d’un pâtissier, fabuleusement enrichi grâce au jeu de paume, ce manipulateur trouve, dans la tourmente baroque des débuts du règne de Louis XIII, carrière à ses ambitions. Dans un vaste tourbillon d’intrigues mêlant Gaston d’Orléans, Buckingham, Charles 1er d’Angleterre et Richelieu, Montbrun, rapace de haut vol, va pouvoir satisfaire ses obsédants rêves de grandeur. Reconnu bâtard d’un grand seigneur et devenu membre de la plus haute société, il devient même créancier du roi d’Angleterre. En montrant, au milieu d’une noblesse en décomposition, l’ascension d’un homme de rien pour peu qu’il soit servi par l’audace, la chance et l’absence de scrupules, Courtilz de Sandras a livré, éblouissant, le premier roman d’un parvenu” (R. Démoris, Editions Desjonquières). (Quérard, France Littéraire, III, 318). Quelques brunissures éparses. Exemplaire un peu court de marges. Petites fentes en tête des charnières supérieures. Coins émoussés. Notes anciennes sur la première garde blanche. Bon exemplaire, relié à l’époque.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

300

Ref 38547

1 available for pre-ordering