LUCIEN de SAMOSATE, ABLANCOURT (Nicolas Perrot d')

Lucien, de la traduction de N. Perrot, Sr d’Ablancourt.

Paris, Augustin Courbé, 1655.

2 volumes in-4, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs ornés de compartiments dorés "à la grotesque", filets dorés d'encadrement sur les plats, (16), 670, (31) p. et (4), 712, (41) p de table et privilège, planche frontispice gravée sur cuivre.

Seconde édition “revue et corrigée”, parue un an après l’originale ornée d’une belle planche gravée en frontispice. L’édition ancienne de référence des oeuvres de Lucien par Perrot d’Ablancourt, avec ses “remarques” sur la traduction et des textes de sa composition. Sur l’importance de Perrot d’Ablancourt dans l’histoire littéraire de la France, sur son essai et son oeuvre de traduction, cf. R. Zuber, ‘Les belles infidèles et la formation du goût classique’. L’oeuvre de Lucien est donnée comme source fondatrice de l’utopie et du voyage imaginaire comme genre littéraire. (BnF, Bibliothèque utopique online). Epitre dédicacée à Monsieur Conrart. Marque de l’éditeur en page de titre, bandeau, lettrine en tête de la dédicace gravés cuivre, bandeaux, lettrines, culs-de-lampe gravés sur bois. Belle planche frontispice. Bien complet. La table du tome II a été reliée en tête de volume. Reliures frottées comportant des accrocs de cuir. Quelques ressauts de cahiers. Quelques rousseurs. Provenance: François Doutriaux à la devise “Placide et recte” avec ex-libris gravé, Abbaye Saint Jean des Vignes de Soisson avec cachet ex-libris armorié, “Louis Robin avocat, 1894”, et “Nicolas Macé à Montregard” (1709), avec signature.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

350

Ref 37860

1 available for pre-ordering