VIRGILE ou VIRGIL (Publius Vergilius Maro)

L’Eneide di Virgilio, del commendatore Annibal Caro.

Venetia, Appresso Bernardo Giunti, 1592.

In-4, plein vélin souple de l'époque, (6), (1) f. blanc, 556 p.

Deuxième édition de cette traduction italienne de l’Énéide par Annibal Caro, imprimée par Bernardo Giunti à Venise. “Regardée comme un chef d’oeuvre” et composée selon le modèle “volgare illustre” illustré par Dante et Pétrarque, cette traduction demeura pendant quatre siècles le texte de référence. Poète réputé et traducteur, Annibal Caro (1507-1566) devint secrétaire de Pier Luigi Farnèse, duc de Parme et de Plaisance. Il acheva cette traduction dans les dernières années de sa vie. La première édition parut à titre posthume. “L’ouvrage d’Annibal Caro qui a le plus contribué à sa réputation. Il y a peu de poèmes italiens où la langue soit aussi pure, aussi poétique et aussi belle ; il n’y en a aucun où le vers libre, sciolto, soit plus parfait (…). On regarde aussi cette traduction comme très fidèle” (Michaud, VII, p. 13). Cette édition de 1592 est dédiée au cardinal Alessandro Farnese par le neveu du traducteur Lepido Caro, qui rappelle dans sa dédicace les conditions de production de cette édition. (Brunet V, 1308. C. Kallendorf, ‘A Bibliography of Renaissance Italian Translations of Virgil’, p. 83). Provenance: Cosimo Minerbetti (? – 1628) archidiacre de Florence et évêque de Cortona, avec sa petite signature autographe en pied du titre. Quelques rousseurs éparses. Accrocs et frottements à la reliure. Très bon exemplaire, bien conservé, frais, dans sa première reliure de vélin souple.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

850

Ref 37932

1 available for pre-ordering