[GACON-DUFOUR (Marie-Armande-Jeanne d'Humières)]

Le Préjugé vaincu, ou Lettres de Madame la Comtesse de…. et de Madame de…. réfugiée en Angleterre. Par M. le comte d’Ay … et Madame Filh… d’H … [Marie-Armande-Jeanne d’Humières Gacon-Dufour].

Paris, Royez, 1787.

2 tomes reliés en un volume in-12, plein veau de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, plats encadrés d'un filet doré, roulette dorée sur les coupes, tranches mouchetées rouges, x, 167 p. et (4), 187 p.

Edition originale et unique, rarissime, de ce roman épistolaire, l’une des premières productions de Madame Gacon-Dufour qui manque à l’ensemble de bibliothèques françaises, dont la BnF, et que WorldCat ne recense qu’à un unique exemplaire dans le monde (U. Augsburg). Le roman met en scène la relation entre une femme protestante réfugiée en Angleterre après la révocation de l’édit de Nantes et sa correspondante restée en France, à laquelle la réfugiée fut dans l’obligation de confier “sa fille unique qu’elle ne put emmener avec elle…”. Dès la première lettre, datée de Londres 1689, l’autrice donne le ton “je suis avec des hommes libres & qui ne persécutent point leurs semblables pour avoir une opinion contraire”. Le récit lui donne l’occasion de faire l’apologie de la tolérance en matière religieuse, de traiter de la question de l’instruction des femmes, de l’égalité entre les sexes, de la liberté du choix de l’époux dans le mariage, mais aussi de la prééminence du sentiment et des pulsions sur les résistances de la tradition, dans une perspective largement inspirée de Rousseau (l’une des principales héroïnes du récit s’appelle Julie). Cette même année 1787, l’autrice publia son célèbre pamphlet “Mémoire pour le sexe féminin contre le sexe masculin” qui fit scandale. L’oeuvre de Marie Armande Jeanne Gacon-Dufour (1753-1835), femme de lettres, agronome, économiste fondatrice de la “Bibliothèque agronomique” et militante féministe, a donné lieu à de récents travaux internationaux et à une large réévaluation. Petite auréole au premier faux-titre. Petite trace de restauration à un mors. Très bon exemplaire, frais, très bien relié à l’époque.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

750

Ref 38014

1 available for pre-ordering