SIGORGNE (Pierre)

Institutions newtoniennes ou Introduction à la philosophie de M. Newton.

Paris, Jacques-François Quillau, 1747.

2 tomes reliés en un volume in-8, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges, xlviij, 243 p. et (1) f., [-243], 528 p, 5 planches gravées dépliantes hors texte.

Edition originale. Professeur au collège Duplessis à Paris et physicien, Pierre Nicolas Sigorgne (1719-1809) s’opposa courageusement aux derniers défenseurs du cartésianisme et défendit avec énergie le système de Newton. Il prit part aussi à de nombreux débats philosophiques, notamment contre Rousseau. Il était le correspondant de Condorcet à l’Académie royale des sciences. “Cette introduction aux mathématiques et à la physique de Newton a largement contribué à la diffusion de la théorie de l’unité universelle au sein de la communauté scientifique française. Un résumé latin de cet ouvrage devint la référence newtonienne en Europe” (Dict. of Scientific Bibliography). Sa carrière parisienne prometteuse pris cependant fin lorsqu’il fut arrêté en 1749 en tant qu’auteur présumé de vers satiriques contre Louis XV et Madame de Pompadour. Emprisonné quelques temps, il passa le reste de sa vie en exil à Mâcon, où il poursuivit ses travaux scientifiques et fonda l’Académie de cette ville. (Poggendorff, II, 927.). Mors fendu, coiffes usées. Très bon état intérieur, très frais.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

500

Ref 38130

1 available for pre-ordering