ANDRE (Jean), FENELON (François de Salignac de La Mothe)

1- [ANDRE (Jean)]. Réfutation du nouvel ouvrage de Jean-Jacques Rousseau, intitulé Emile, ou de l’Éducation. Paris, Desaint & Saillant, 1762. (4), 277, (1) p. 2- FENELON (François de Salignac de La Mothe). Directions pour la conscience d’un roi, composées pour l’instruction de Louis de France, duc de Bourgogne. La Haye, Jean Neaulme, 1747. xvi (titre inclus), 102 p. et (1) f. d’ ‘avertissement du libraire’ (verso blanc), portrait gravé de Fenelon en frontispice.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments fleuronnés, 2 pièces de titre de maroquin, guirlande sur les coupes, tranches rouges.

1- Edition originale. « C’est la méthode de Pascal qu’adopte André. Il voit d’emblée le point faible de Rousseau: l’état misérable de l’homme est injustifiable dans le théisme. Rousseau l’attribue bien au libre arbitre et pense avec tous les chrétiens, contre Bayle, que Dieu ayant ‘voulu communiquer à ses créatures la dignité de la causalité’ (Pascal), la misère avec la liberté est préférable à une servitude dorée » (Monod, p. 415). (Conlon, n° 194. Monod, p. 563). 2- Édition à la date de l’originale, conforme à la description donnée par L. Scheler dans ses annotations à Tchemerzine, de l’un des textes fondamentaux de la pensée politique de Fénelon, qu’il composa pour l’instruction du Dauphin. Cet essai avait été préalablement publié en 1734 sous le titre de ‘Examen de conscience pour un Roi’ et joint aux ‘Aventures de Télémaque’, tiré à 150 exemplaires. Il suscita la fureur de Louis XIV, fut interdit par ordre et supprimé des exemplaires de ‘Télémaque’. Il fallut attendre cette année 1747 pour qu’il soit réimprimé. (France Littéraire, III, 99. Peignot, ‘Livres interdits’, 140. Tchemerzine-Scheler, III, 234). Exemplaire enrichi d’un portrait frontispice de Fénelon d’après Joseph Vivien, gravé par P. Dupin. Provenance: « Madame Roland de Challerange, conseillère au Parlement », avec son grand ex-libris gravé armorié (XVIIIe). Très bon exemplaire, très bien relié à l’époque.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

450

Ref 35901

1 disponible à la précommande