BAUDELAIRE (Charles)

Richard Wagner et Tannhauser à Paris.

Paris, E. Dentu [impr. L. Tinterlin et Cie], 1861.

In-12 (184 x 118 mm),broché, couverture imprimée de l'éditeur, protégé sous couverture chemise et étui.toile et cartonnage estampé noir, 70 p., (1) f. bl.

Edition originale. Baudelaire découvrit très tôt la musique de Wagner et son admiration s’accrut encore à l’issue d’une série de concerts que le compositeur donna au Théâtre-Italien en janvier et février 1860. Le 13 mars 1861 Napoléon III autorisait la première représentation de « Tannhäuser » en France, mais l’opéra fut retiré de l’affiche après trois représentations sous les invectives du public qui hua l’orchestre, les chanteurs et le compositeur lui-même. La presse suivit et se déchaîna les jours suivants. Ulcéré, Baudelaire décida de prendre la plume pour livrer cette défense enflammée de l’opéra. Il la fit paraître d’abord dans la « Revue européenne » (avril 1861), puis immédiatement à la suite dans cette édition de librairie. « Baudelaire livre ici l’exploration la plus éloquente de lui-même, en même temps qu’il ouvre définitivement la voie à la musique de Wagner en France » (C. Salaün). (Clouzot, 44. Carteret, I, 127: « Très rare ». Silège, ‘Bibliographie wagnérienne française’, p.9). Dos légèrement fendillé. Bon exemplaire, bien conservé, non rogné, sous sa couverture imprimée de l’éditeur, tel que paru.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

2.800

Ref 38656

1 disponible à la précommande