[GROSLEY (Pierre Jean)]

Lettre d’un patriote, Où l’on rapporte les faits qui prouvent que l’auteur de l’attentat commis sur la vie du Roi a des complices, & la maniere dont on instruit son Procès.

S.l.n.d. [1757].

In-12, broché, couverture de papier gris ancien de livraison, 61 p.

Edition originale de ce document relatif au procès à l’attentat perpétré par Damiens contre Louis XV et à la question de sa responsabilité. Savant champenois, biographe, collaborateur de l’Encyclopédie, historien et avocat, l’auteur Pierre-Jean Grosley (1718-1785) était attaché à sa ville de Troyes, à ses traditions gallicanes et de fronde janséniste. Il développe la thèse que Damiens, simple valet, très médiocre intellectuellement, ne pouvait pas avoir, par lui-même, des mobiles politiques et qu’il ne fut que l’instrument d’une vaste conspiration. Il cherche à écarter tous soupçons qui pourraient peser sur les milieux parlementaires pour charger les jésuites dont il récapitule le rôle dans les différents régicides. L’auteur laisse planer le soupçon du manque de partialité des magistrats instructeurs du procès, étant donné leur proximité supposée avec les jésuites. L’auteur arriva second au concours de l’Académie de Dijon de 1750 que remporta Jean-Jacques Rousseau. Il a collaboré aux volumesIV et XIV de l’Encyclopédie Diderot-D’Alembert. Le pamphlet fut condamné au feu par arrêt de la cour du 30 mars 1757. (Conlon, Siècle des Lumières, 57:817). Bon exemplaire, frais, bien conservé.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

300

Ref 38165

1 disponible à la précommande