LESSING (Gotthold Ephraim), VANDERBOURG (Charles) traduction

Du Laocoon, ou des limites respectives de la poésie et de la littérature; traduit de l’allemand de G.E. Lessing par Charles Vanderbourg.

Paris, Antoine Augustin Renouard, an X - 1802.

In-8, demi-chagrin rouge à coins à grain long, dos orné d'un riche décor de compartiments garnis de palettes, roulettes à froid, filets, grecques et fer spécial répété au centre (reliure de l'époque), xvj, 384 p., planche gravée en frontispice, exemplaire non rogné.

Edition originale française de ce texte fondateur dans l’histoire de la critique et de l’esthétique modernes. L’ouvrage est illustré d’un frontispice représentant le groupe du Laocoon d’Agésandros gravé par Saint-Aubin d’après J.-G. Salvage. « La découverte, au début du XVIe siècle, à Rome, du groupe du Laocoon que l’on croyait perdu eut un retentissement considérable. Lessing en fait le thème de son oeuvre majeure, dans laquelle il explore les relations, de la peinture et de la poésie et définit leurs frontières. Rompant avec la doctrine dominante du classicisme, il jette les bases d’une esthétique nouvelle où les arts plastiques se trouvent émancipés de la tutelle du langage. Il annonce ainsi les grands développements de la critique artistique, jusqu’aux avancées contemporaines de l’iconologie » (Hubert Damisch). « Lessing’s best-known work outside Germany, and it had a world-wide influence » (Printing and the Mind of Man, n°213). Le traducteur Charles Vanderbourg émigra sous la Terreur en Allemagne où il devint l’ami de Jacobi et de Stolberg. Quelques rousseurs et auréoles. Très bon exemplaire, non rogné, bien relié à l’époque dans le goût de Bozerian.

Disponible à la précommande. Les frais de livraison seront calculés dans les jours prochains et un nouveau devis vous sera proposé par nos soins avant passage de la commande et paiement.

280

Ref 38110

1 disponible à la précommande